Partagez
Aller en bas
avatar
Turbo
Messages : 394
Réputation : 41
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 27
Localisation : Lyon

Le match : Camilli v/ Suninen

le Lun 19 Fév - 15:11
Réputation du message : 100% (1 vote)

Le Match : Suninen v/ Camilli 

Un débat passionné, et passionnant ! Le match d'aujourd'hui oppose un espoir (il y en a tant ...) finlandais, face à un - ancien ? - espoir français. 
J'ai nommé Teemu Suninen face à Eric Camilli, deux protégés M-Sport (plus vraiment vrai pour le second). 

Le cadre du débat, on le connait tous : Malcolm aurait-il lancé Eric trop tôt en WRC ? Suninen a-t-il davantage de talent pur ? Qui peut accéder au haut niveau ? Est-ce vraiment fini pour Camilli ? 

Voici quelques éléments de comparaison intéressants. 

En 2016, lorsque Camilli est lancé dans le grand bain du WRC ex génération, il a du mal à performer. Voici un graph qui récapitule en bleu ses résultats, en rouge la connaissance du terrain qu'il avait. 



De quoi excuser ses performances ? En début de saison oui ! Le MC est une épreuve difficile, puis il débarque en Suède, Mexique, Argentine sans aucune connaissance. Il repart sans aucun résultat, soit ... Pardonnable après tout, même. 

La fin de saison est en revanche très difficile à défendre. De la Finlande au Pays de Galles, il connait au moins avec un coefficient 2 toutes les manches. Résultats ? Un seul en Corse ... 

Si l'on prend maintenant le cas Suninen. 

A l'heure actuelle, c'est 3 résultats au volant d'une WRC 2017. 

En Pologne 2017, il arrive avec un coefficient de connaissance égal à 3, il finit 6 du rallye. En Finlande, il arrive avec un coeff de 4, et finit 4 du rallye, au pied du podium. En Suède 2018, coeff de 3 pour une 8ème place. 

Quelles conclusions en tirer ? 

Déjà, les sorties. Aucune pour Suninen, un - trop gros - paquet pour Eric. C'est paradoxal, parce que quand on voit comment le finlandais conduit, on peut s'attendre au pire ... Eh bah certains appelleront ça de la chance, moi j'appellerai ça la chance du futur champion. Celui qui sort mais qui n'abandonne pas. 

Des sorties, on en déduit la régularité. 3 courses, 3 résultats honorables pour un début en WRC. Qui plus est des WRC 2017, et une difficulté bien supérieure par rapport au passage R5/WRC 2016. Honorables, on peut même dire bien plus sur la Finlande, qu'il connait bien certes, mais dont on sait que là-bas, la connaissance du terrain n'est pas un élément essentiel. Loeb et Ogier, pour ne citer qu'eux, en savent quelque chose. 

AU plan des résultats, là encore, malheureusement, il n'y a pas photo. Suninen en 2 manches avait déjà réussi à battre Camilli sur une saison. 

Ramenons désormais ces éléments de comparaison au facteur décisif que constitue l'expérience en rallye. Est-elle comparable entre les deux pilotes ? Eric commence véritablement sa carrière en 2013 en championnat de France. Il est lancé en mondial à l'ADAC 2014. En 2015, il abandonne la France pour se concentrer sur le mondial avec pas moins de 8 manches à son actif. Côté finlandais, sa carrière commence véritablement en 2014, soit un an après. C'est en 2014 où il effectue le rallye de Finlande pour la première fois. En 2015, il a exactement le même nombre de manches en mondial que Camilli, soit 8 épreuves à son compteur, match nul entre les deux ! En 2016, pendant qu'Eric court en WRC, il effectue 11 manches en mondial au volant d'une Fabia R5, pour retomber à 8 manches en 2017. 

Peut-on dès lors affirmer qu'en 2016, Camilli avait plus d'expérience que Suninen en 2017 ? En fait, il y a un an de décalage entre les deux. Suninen a continué le WRC2 1 an pendant qu'Eric évoluait en WRC. Est-ce à dire qu'une saison de plus en R5 à Camilli lui aurait permis de gagner en régularité ? 

Voici un graph qui récapitule les seules manches sur lesquelles ils ont eu la même auto : Fiesta R5. Les points attribués sont fonction du classement scratch du pilote. 



En 2015, Eric gagne le match. A son retour en R5 en 2017, il cède cependant devant Suninen, malgré une fin de saison un peu sauvée ! 

Alors selon vous ? 

Malcolm a-t-il fait le bon choix ?

_________________
Spectateur qui met en danger l'avenir des rallyes
avatar
francoiswizz
Messages : 116
Réputation : 20
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 41
Localisation : Centre
http://www.maxicorde.fr

Re: Le match : Camilli v/ Suninen

le Mar 20 Fév - 9:29
Analyse très poussée et sommes toute objective. Reste une question: si ton propos est orienté uniquement sur le sportif, qu'en est il des financements? Le palmarès, l'expérience, le futur champion n'est rien sans argent. Eric est il aussi aidé que Teemu? La réponse est probablement en partie là.

_________________
"Fuyez, pauvre fou" (c) Gandalf devant un futur loueur de 208 r5...
avatar
Stephane66
Messages : 360
Réputation : 41
Date d'inscription : 08/01/2018

Re: Le match : Camilli v/ Suninen

le Mar 20 Fév - 10:20
Tu as malheureusement raison François. Quel que soit le sport mécanique pratiqué, la question des finances est primordiale. Quelle aurait été la carrière de Seb Loeb sans les soutiens incroyables dont il a pu bénéficier au début de sa carrière?

Aujourd'hui pour percer au plus haut niveau il faut, en plus d'un coup de volant hors normes, pouvoir s'appuyer sur des partenaires fiables et dont les ressources à consacrer au rallye sont trèèèèèès importantes.

Concernant Camilli et Suninen, je pense qu'il est encore un peu tôt pour se prononcer. Malgré tout je pense que Camilli s'est un peu grillé en cassant quelques voitures ce qui est dommage car ses chronos étaient dans l'ensemble prometteurs sans être étincelants. Pour Suninen, c'est sa maturité et son calme qui m'étonnent. Aux interviews, il semble très serein, relativement sûr de lui. Est-ce qu'il a le potentiel d'être un futur champion du monde? Je n'en suis pas sûr mais je ne crois pas. Par contre je le vois très bien dans la peau d'un très bon second couteau.
Contenu sponsorisé

Re: Le match : Camilli v/ Suninen

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum