Partagez
Aller en bas
Rick
Admin
Messages : 932
Date d'inscription : 05/01/2018
http://forum-wrc.forumactif.com

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mar 30 Jan - 20:43
Bordel Pierre, la première photo
avatar
Mako
Messages : 596
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 65
Localisation : F-WRC

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mar 30 Jan - 20:46
Beau recit, mais tu me donnes pas envie . Les commissaires, les gendarmes, toussa ca fait un peu trop pour mon image du Rallye. Le Rallye est indissociable de la nature, celle ci fait parti de son ADN, alors les restrictions de circulation dėbiles, je laisse ca aux circuits. Je crois bien que je vais finir par ne plus aller voir que des épreuves à l'etranger.
avatar
Le blond
Messages : 92
Réputation : 20
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 37
Localisation : Frontière gardéchoise

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mar 30 Jan - 21:05
@Mako: J'avoue que cette année, j'ai été déçu mais ça ne m'empêchera pas d'y retourner car sinon, je n'aurai pas fait des éditions comme 2013 avec St Bonnet recouvert de 10cm de glace.
2015, avec la montée du col de Corobin de nuit  et 2017, les Tourniquets .
Les éditions se suivent mais ne se ressemblent pas donc l'an prochain peut être magique...
@Rick:


Dernière édition par Le blond le Mer 31 Jan - 8:02, édité 1 fois

_________________
"fouteur de merde" présumé
avatar
Mako
Messages : 596
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 65
Localisation : F-WRC

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mar 30 Jan - 22:10
C'est pas faux !
avatar
Le blond
Messages : 92
Réputation : 20
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 37
Localisation : Frontière gardéchoise

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 11:51
On peut apercevoir sur cette vidéo l'endroit où ça flambe pendant l'ES 2...


_________________
"fouteur de merde" présumé
avatar
Benkki
Messages : 763
Réputation : 50
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : Nid d'aigle

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 11:54
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Le blond a écrit:On peut apercevoir sur cette vidéo l'endroit où ça flambe pendant l'ES 2...


C'est le mari d'Alexia qui allume sa femme ?

_________________
El Machonen
avatar
Ml77
Messages : 521
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 35
Localisation : Seine-et-Marne

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 11:58
Non c'est Johnny qui fait son come back et chante 'allumez le feu'
avatar
Turbo
Messages : 394
Réputation : 41
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 27
Localisation : Lyon

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 12:01
Beau récit Pierre ! 

Donc si je comprends bien tu as fait une spéciale jeudi soir et 2 vendredi, et t'as abandonné vendredi après-midi ? Tu avais prévu de faire samedi à l'origine ou même pas ? 

Sans y avoir mis les pieds je partage un peu ton avis sur les conditions cette année ... Pas de neige, de la pluie, bof bof. Bon un peu de neige le samedi matin certes, ça a donné un intérêt sportif, mais c'était de ce que j'ai compris de la neige collante, car il faisait pas assez froid, et donc ça n'a pas tenu, et les passages étaient bof, à la différence de la neige du vendredi en 2017, où là c'était vraiment verglacé ... 

Bon toute façon on le dit sans arrêt, Gap c'est pas les "vraies" Alpes pour moi ... On aura jamais un vrai Monte Carlo avec des conditions dantesques. Pour ça il faut revenir en Ardèche/Drôme ... Mais bon, les histoires de gros sous nous dépassent, bref ...

_________________
Spectateur qui met en danger l'avenir des rallyes
avatar
Le blond
Messages : 92
Réputation : 20
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 37
Localisation : Frontière gardéchoise

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 12:16
@Turbo a écrit:Beau récit Pierre ! 

Donc si je comprends bien tu as fait une spéciale jeudi soir et 2 vendredi, et t'as abandonné vendredi après-midi ? Tu avais prévu de faire samedi à l'origine ou même pas ? 

Sans y avoir mis les pieds je partage un peu ton avis sur les conditions cette année ... Pas de neige, de la pluie, bof bof. Bon un peu de neige le samedi matin certes, ça a donné un intérêt sportif, mais c'était de ce que j'ai compris de la neige collante, car il faisait pas assez froid, et donc ça n'a pas tenu, et les passages étaient bof, à la différence de la neige du vendredi en 2017, où là c'était vraiment verglacé ... 

Bon toute façon on le dit sans arrêt, Gap c'est pas les "vraies" Alpes pour moi ... On aura jamais un vrai Monte Carlo avec des conditions dantesques. Pour ça il faut revenir en Ardèche/Drôme ... Mais bon, les histoires de gros sous nous dépassent, bref ...

Je ne comptais pas faire le samedi car j'avais des obligations sportives dimanche et il me fallait un peu de repos.
J'ai abandonné après les WRC2 (C'est Veiby que j'ai photographié en dernier d'ailleurs).
J'étais trempé, les chaussures pleine de boue... Bref, j'aurais préféré mille fois galérer dans la neige plutôt que sous la pluie.

J'ai lu que l'ACM était embêté pour revenir avec un parc sur Valence. La raison: la FIA imposerait un départ et une arrivée à Monaco. Une solution? Tu fais le shakedown sur Sospel le mercredi (avec mini assistance sur Monaco) comme ça tu n'as pas à rapatrier tes voitures le jeudi matin.
Ensuite, tu te fais 3 ES dès le jeudi pour rallier Valence (une dans les Alpes sud, une du côté de Gap ou limite Drôme et la dernière dans le Vercors).

_________________
"fouteur de merde" présumé
avatar
francoiswizz
Messages : 116
Réputation : 20
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 41
Localisation : Centre
http://www.maxicorde.fr

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 12:19
Il y aura pléthore de solutions pour avoir un vrai Monte. Mais l'ACM en a t'elle réellement l'envie? La FIA est elle tentée? Les partenaires locaux prêts à investir? Cela dépasse largement le cadre sportif et entre pleinement dans le cadre politico-financier...

_________________
"Fuyez, pauvre fou" (c) Gandalf devant un futur loueur de 208 r5...
avatar
Aurel
Messages : 128
Réputation : 13
Date d'inscription : 09/01/2018
Age : 32

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 12:25
Je me trompe peut être complètement, mais j'ai l'impression qu'il est loin le temps où l'ACM avait claqué la porte pour l'IRC.

On dirait qu'ils se contentent bien de ce que la FIA souhaite imposer pour s'y plier gentillement.

Je me trompe peut être comme je le dis, mais de l'extérieur ça donne cette impression, où on se moque complètement du mythe MC.
avatar
Mako
Messages : 596
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 65
Localisation : F-WRC

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 13:25
M'est avis que le Mte devrait sortir du championnat et l'ACM avoir les couilles de faire une épreuve à part, avec un règlement à part comme les 24h ou le Dakar. Pour le moment leur notoriété le permet, bientôt à force de rentrer dans le moule ils n'auront guère plus de poids que la Sardaigne ou la Pologne ! Qu'ils fassent attention parce que la tendance vire nettement au nord Europe et ces gens la, aussi sympa soit ils n'ont rien a foutre de Monaco, bien au contraire ... sinon la liste des engages serait bien plus fournie.
Krystof
Messages : 853
Réputation : 93
Date d'inscription : 06/01/2018

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 13:35
Excellente analyse , un MC 100% MC sans ces baltringues de la FIA , mais j'ai bien peur que ça ne soit qu'un rêve

_________________
Levée de fonds #eWRCsupport
Pour continuer à faire vivre leur projet, ils ont besoin de votre soutien ... Plus d'informations   https://www.ewrc-results.com/donate/
avatar
Mako
Messages : 596
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 65
Localisation : F-WRC

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 13:49
Bon mais les rêves,c'est le départ de toute entreprise magnifique ! C'est le plus célèbre, le plus ancien, le plus beau rallye du monde et y vont se faire bouffer par la FIA par manque d'ambition ! Qu'ils se sortent les doigts ! Y avait pas moins d'engagés du temps de l'IRC et avec un plan-media (qui n'y comprennent rien) basé sur l'exploit, toussa, ils peuvent faire du lourd. Une épreuve de 7 jours parcours mixte avec l’Italie voire la Suisse avec des catégories plus libres (pourquoi pas des camions), des prix à la clé pour les amateurs, faut pas me dire qu'y à pas moyen ! Maintenant, les notes de frais à l;Hotel de Paris ce sera moins évident !
Krystof
Messages : 853
Réputation : 93
Date d'inscription : 06/01/2018

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 13:56
Ah ben là pour le coup je ne te suis plus , il faut que ça reste un rallye de voitures uniquement

si on rajoute des camions v'là la provoc pour les écolo

_________________
Levée de fonds #eWRCsupport
Pour continuer à faire vivre leur projet, ils ont besoin de votre soutien ... Plus d'informations   https://www.ewrc-results.com/donate/
avatar
Turbo
Messages : 394
Réputation : 41
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 27
Localisation : Lyon

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 14:09
Voilà tout a été dit ... 

- L'ACM se satisfait très bien de la situation, y'a aucune volonté de faire bouger les choses, en gros si Valence veut le retour du MC, ils ont qu'à se démerder et proposer une solution viable ... 
- Ca ne tiendrait qu'à la FIA, on ferait le rallye en principauté, avec des spéciales sur le circuit de F1. Ca serait bien bling bling ils adoreraient ça. Je plaisante mais en fait pas tant que ça, je suis sûr que certains ne seraient pas contre ... 

Donc à partir de là on est pas prêt de revoir le MC en Ardèche ... Et pourtant, cette année encore, il se passait au Gerbier le spectacle "Digne d'un Monte Carlo", pas à Gap avec cette neige de gonzesse.

_________________
Spectateur qui met en danger l'avenir des rallyes
Invité
Invité

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 17:58
@Mako a écrit: Qu'ils fassent attention parce que la tendance vire nettement au nord Europe et ces gens la, aussi sympa soit ils n'ont rien a foutre de Monaco, bien au contraire ... sinon la liste des engages serait bien plus fournie.

Pas de panique, y'a Matton qui arrive
Invité
Invité

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 18:01
@Mako a écrit:M'est avis que le Mte devrait sortir du championnat et l'ACM avoir les couilles de faire une épreuve à part, avec un règlement à part comme les 24h ou le Dakar. Pour le moment leur notoriété le  permet, bientôt à force de rentrer dans le moule ils n'auront guère plus de poids que la Sardaigne ou la Pologne !

Tu fais cela et tu te retrouves comme un con si la FIA propose le même week-end un rallye comptant pour le championnat WRC ...

Un peu comme la F1 l'avait fait en collant un GP le même week-end que les 24 Heures du Mans en 2016 pour éviter de reproduire le cas Hulkenberg ...

En 2018, pour pas énerver Alonso, pas de GP en même temps que Le Mans ...
avatar
Rick
Admin
Messages : 932
Réputation : 93
Date d'inscription : 05/01/2018
Age : 17
Localisation : De l'autre côté du rocher
http://forum-wrc.forumactif.com

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 19:14
Un WRC, en même temps qu’un Monte-Carlo, passerait autant inaperçu que le rallye d’Australie, et la FIA et le promoteur WRC ne prendraient pas ce risque.
D’autant que l’ACM a de très bonnes relations avec Eurosport, et que s’ils leur confiaient la couverture médiatique de l’épreuve, ça ferait très mal.

Ce qui compte, ce n’est pas de savoir si Neuville ou Meeke seraient mécontents de ne pas y participer, mais des retombés et des rapports qu’engendreraient un Monte-Carlo hors championnat.
Financièrement et en terme de promotion, ce serait 100 fois plus intéressant pour l’ACM.
Mais  ça ne les intéresse pas.
La seule chose qu’ils veulent, c’est faire partie de l’élite.
Qu’on puisse dire que leur rallye est le premier du calendrier WRC.

C’est dommage, ils ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez, et ils ne se rendent pas compte qu’ils pourraient organiser l’épreuve automobile la plus suivie au monde. Ils devraient elargir leur façon de penser, et s’adapter aux nouveaux médias.

C’est ce qui avait été suggéré par Mr Ribeiro notamment, mais la discussion avait tournée court

Après, je ne dis pas qu’il faut envoyer des camions dans le Corobin, mais un autobus a déjà participé à l’épreuve...
avatar
Mako
Messages : 596
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 65
Localisation : F-WRC

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 20:23
Les camions c'etait de la provoc ! Je suis bien content que ca ait marché! Mais je persiste , y a 3 epreuves au Monde : le Mte, le Mans et Indianapolis. Le reste et bien ce sera toujours le reste !
avatar
Mako
Messages : 596
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 65
Localisation : F-WRC

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 20:32
Oh , puis Monaco c'est foutu ! Meme bébert, le prince, envisage d'abdiquer ....
avatar
Rideuz'
Messages : 202
Réputation : 26
Date d'inscription : 08/01/2018
Localisation : Savoy

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 20:32
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Krystof a écrit:Même la meilleure des retransmissions tv ne pourra jamais remplacer ce genre d'aventure

Merci de nous en faire un peu profiter.

@Aurel a écrit:Purée paie ta partie d'escalade!

Super récit et superbes photos. Ça valait le coup de crapahuter pour nous offrir ces images!
C'est top vos résumés, et en plus illustré  (et de cette manière!), c'est vraiment sympa à lire.

Ça fait vraiment des mini reportages, et c'est beaucoup plus que des photos ou vidéos lancées à la pelle juste pour du clic.
Merci beaucoup à vous

@Rick a écrit:@Rideuz’ le CR et les photos
Respect pour l’escalade!

C'est le but et cool s'il est atteint : en prenant un peu de temps pour faire un récit de nos aventures + ou - dantesques  on est dans le partage ; pour ceux qui n'étaient pas présents/ont vécu un MC bien différent ect c'est plus sympa à suivre.

Extra vos comptes rendus "Zouper VDR" (on veut la suite !!! ) et Le blond... sacrée ambiance de nuit une fois de plus, avec les anecdotes qui suivent.

Ça n'aura pas fait pour se retrouver sur place, en même temps à 2/3h du matin avec la route et trafic à gérer en plus de la fatigue je comprends.
Dommage cela aurait pu être sympa d'être ensemble et mieux faire passer la pilule de la météo ! Impératifs sportifs le Dimanche et on n'était plus en contact ; mais c'est clair que tu aurais bien aimé la neige ; et surtout crapahuter dans le défilé de la Souloise façon chamois.
Quand je suis tombé sur l'alpiniste là haut je l'ai interpellé en rigolant "Salut ! Je pensais plutôt croiser un dahu qu'un autre spectateur ! Tu ne t’appellerais pas Piotr par hasard ?"

En regardant des photos l'été c'est plus pentu que je le pensais, me rendait pas bien compte une fois en haut avec la neige !



Quelques autres clichés ci joint ; sinon ici en un peu plus grand/nombreux dans l'album








_________________
Délinquant de talus
avatar
Armin
Messages : 559
Réputation : 84
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 60
Localisation : On The Rock

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Mer 31 Jan - 20:41
@Mako a écrit:Oh , puis Monaco c'est foutu ! Meme bébert, le prince, envisage d'abdiquer ....

Désolé Mako, mais hors sujet No

_________________
J'ai plusieurs casquettes à mon arc

avatar
Le blond
Messages : 92
Réputation : 20
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 37
Localisation : Frontière gardéchoise

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Jeu 1 Fév - 8:11
P***** Flo, quand je vois tes photos de samedi, ça me fout le blues de ne pas avoir pû y être!
Elles sont magnifiques!
J'avais une journée de championnat de badminton dimanche...

_________________
"fouteur de merde" présumé
avatar
Zouper VDR
Messages : 25
Réputation : 13
Date d'inscription : 09/01/2018

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Jeu 1 Fév - 12:41
Réputation du message : 100% (3 votes)
Bon allez, c'est parti pour la fin du monte carlo 2018 avec les tétines.

On en est resté sur la spéciale de Claret, dans un passage idyllique.
Le temps l'est moins alors au bout d'une trentaine d'autos on plie les gaules.
Direction l'assitance pour apercevoir le fameux "camping ctroen monté par vérins hydrauliques qui permettent de faire 16 chômeurs de plus".
Maique et Nagle seront aussi au centre de nos recherches.
Pour sortir de l'es et remonter sur Gap c'est évidement la grosse cata. On cherche à couper et éviter le feu de l'aérodrome de Tallard (coucou à ceux qui y sont encore, gardez la foi avec un peu de chance vous pourrez voir boland, mac cormack et vossen à l'assistance ils finissent à peine le passage dans Oze).

Dieu est grand y'a une route parallèle et en passant par châteauxvieux on roule fluidement jusqu'au service. À notre grand dam pas de campings Renault sport ou Peugeot...

On se balade un peu donc, ravis de tomber sur les autos de Camilli et Suninen. Heureux aussi d'en apprendre un peu plus sur la mécanique. (La partie destruction étant déjà depuis longtemps acquise par notre petit groupe)

L'idée étant d'aller se sustenter, on se rapproche des cabanes mais vu qu'on tombe directement sur le stand "titipoizot j'avale jusqu'au fond du museau" on se barre et on décide d'aller au macdo. On mange notre repas en regardant les vidéos du jour et en regardant les gapencaises. Rien d'impressionnant des deux côtés, il faudra attendre Nice pour trouver des spécimens de qualité (et la je vous spoil une fois de plus, c'était un choix payant).

Retour à l'hôtel vers 22h, arrivée sur le parking (manettes en tout genre, évidemment...) mais gros doute à la vue de la salle du restaurant et de la place du village sans lumières. (On se dit "cool la Chantal nous a oublié, on va pouvoir partir sans payer").

En réalité c'est bien plus grave, dans l'hôtel 25 personnes sont en train de manger à la bougie, l'électricité n'est pas rétablie.
Constat rapide les talkies walkies viennnent des USA et et leurs chargeurs sont responsables de ce trouble à la paix publique que subit le village de Ceuze depuis jeudi 2h du matin.

Alors la on est marron (de boue déjà) et surtout devant la Chantal gaillard qui nous reçoit si bien... on essaye de se confondre en excuses mais visiblement elle n'a pas l'air d'apprécier assurer son servir dans le schwartz (pas le Armin qui bien qu'il n'ait pas la lumière à tous les étages n'aurait certainement jamais réussi à atteindre l'hôtel vu les pièges de la route pour y accéder).

Apres une bonne demi heure de stress le courant revient par magie et les esprits s'apaisent. Le programme est désormais simple : une bonne Suze, on paye ce qu'on doit et on va se mettre au pieux pour partir tôt le lendemain.

Le lendemain réveil a 5h, normal. Douche, gominage des cheveux, préparation de la sacoche Gucci, récupération du shit à bicrave et on se positionnent en bas de l'immeuble pour alpaguer le client. Pas foule.

Au bout de 5 minutes on choisit d'aller sur les es et prier pour qu'un espagnol soit en rade de marie jeanne pour qu'on lui refourgue notre pneu.

Évidement je rigole mais en fait le vendredi etait en fait assez reprenentatif des lignes juste ci dessus. On est parti à l'arrache. La direction a été déterminée au dernier moment : Ancelle (apparament y'a des passages pas mal et le patron d'un de mes collègues avait soit disant repèré un accès de toute beauté où il était passé en Audi a6)

Bref on part n'importe comment, dans tous les sens (propre et figuré) car dans la nuit d'importantes chutes de neige on fait de la route une toile sur laquelle les artistes peuvent en fonction de leur talent s'exprimer. (J'avoue j'ai posé le scénique après 60 m)
6h30 on arrive à Gap, on fait le plein, et on part sur Ancelle. Arrivé la haut léger bordel et début du cauchemar. Après trois tentatives d'accès on finit par trouver le bon. Au bout il faut réveiller un campement d'Auvergnats qui se sont endormis en plein milieu du chemin. Vu les cadavres disséminés un peu partout yen a pas beaucoup qui ont du voir des autos ce jour là.

On passe finalement, et on trouve un coin sympa avec un droite ou ça arrive vite juste avant le village des faix pour les connaisseurs.

Le passage est beau Latvala encore une fois a deux doigts de détruire son outil de travail. Mais beaucoup sont peu impressionnants.
On se concentre donc sur la jolie blonde qui se tient à ma droite. Beaucoup plus impressionnant. Dommage que le MC ne se tienne pas en août.

On attends le second passage meme si l'assèchement de la route n'augure pas de folies. On finit par décoller apres Kalle R pour, retourner dans Bayons. On repart et on emprunte une partie de la liaison sur la spéciale de Claret. Bien évidemment spéciale + liaison avec plein de photographes qui attendaient les concurrents, notre sang ne fait qu'un tour et ca disjoncte (comme le système élect de l'hôtel). Le drame arrive assez tard (3-4 kms de débilité et de surcis sont quand même parcourus). Résultat des courses le Suzuki posé piteusement (a la Neuville) sur le talus à l'intérieur d'une épingle. (Surpris par l'autobloc dira Anthony déjà coupable de 2 sorties de routes en 4 rallyes pour sa première saison en RALLYE https://www.ewrc-results.com/profile/146834-Anthony-Sangayrac/ )

Le problème c'est qu'habituellement c'est avec le 4x4 qu'on sortait les autos mais la on est bien niqués...

Il faudra le secours d'un autochtone pour s'en sortir et arriver à temps pour la dernière spéciale du jour.

Je vous passe le récit du passage qui etait vraiment sympa (suninen, Latvala encore) pour me concentrer sur la suite qui bien qu'hors rallye vaut peut être le détour aux yeux de certains.

On avait pas vraiment prévu d'aller sur les spéciales le dimanche (déjà pcq étant des grands fans de rallyes on roule notre bosse sur un max d'épreuves du sud est et apres fayence grasse l'escarene le RALLYE de la Vesubie le Antibes ou le ht pays niçois, on connais que trop bien les tronçons et leur inaccessibilité notoire).

De plus on a réservé l'hôtel à Nice (première classe promenade des anglais, un classique) et on commence à être fatigués..

Du coup après un retour sur la Côte d'Azur par la liaison aux côtés de nos idoles, on arrivé à Nice bien décidés à enmancher sévère.
22h tout le monde est fin prêt, on part direction la grande roue (ouais on connaît pas trop on nous a dit qu'il fallait aller par la bas pour trouver les bars) et on installe sur la terrasse d'un établissement (critère de sélection : pleins de filles partout).

On prend une bouteille, puis des carafes de bières, des autres bières... à 0h00 on étaient braises, antho s'était trouvé une coach de danse qui tentait de lui apprendre YCMA et moi j'étais sur une italienne, la folie . Finalement on les a perdu parce que je pense qu'on était trop bourrés ou parce qu'on essayer trop de leur montrer des best of de Kubica aussi.
Désormais il fallait alors remplir la tâche ardue de trouver un établissement de nuit. Et la est, l'importance de notre nombre de 11. Effectivement après s'être une nouvelle fois informés auprès d'un local, on se dirige vers la grosse Teboi, le Kwartz !

Devant l'entrée 4 videurs je crois (peut être 2, je voyais trouble) qui nous demande ce qu'on fait là. Et évidement quand on leur dit qu'on est onze ils nous demande si on est venus faire un foot. Logique.

Bref ici on est pas mieux, on se rabat sur une boite de deuxième division dans laquelle on passera toute la nuit, et malgré le plafond cb decapité on rentrera entre burnes à l'hôtel.

Je tiens à préciser que nous n'avons pas craqué et nous avons su rester dignes, nous avons éviter les femmes qu'on a croisé près des arrêts de bus.

Le lendemain après un réveil mitigé, le soleil printanier nous a assez rapidement remotivé et meme s'il était trop tard pour aller se garer à 10km du col de braus côtoyer plus de gendarmes que de spectateurs, on a quand même allumé le live.

Après avoir fait un état des lieux des forces en présence (évident que certains passeraient la journée à dormir) on s'est transporté jusqu'à Monaco pour la célèbre arrivée sur le port.

Le repas s'est fait à la brasserie de Monaco recommandée par Rick que je recommande du coup moi aussi (un peu de lèche aux admins c'est toujours bien)

Et l'après midi a été consacrée à regardé des autos à l'arrêt (on adore).

Néanmoins on peut souligner les très beaux passages d'ogier et mikkelsen au Karcher (une attaque constante qui nous a régalé). On a quand même trouvé Latvala en dedans (s'est contenté de la carrosserie et n'a pas nettoyé ses jantes) mais on ne lui en tiendra pas rigueur il nous avait déjà bien régalé et il n'avait plus rien à jouer.

Voilà comment s'est fini notre aventure (pas la première pas la dernière).

J'occulte volontairement le retour qui nous a rappelé qu'on avait pris des autos de merdes (surchauffe de la 306 au bout de 10 kms). Problème de désembuage dans le scenic et le Suzuki qui pompé 14 litres aux 100.

Je vous remercie de m'avoir lu et m'excuse de vous avoir dérangé mais j'espère que comme moi vous avez la flamme et que le RALLYE suffit à votre bonheur

Je vous mets le lien de la vidéo de mon copain Flo (qui fait à mon sens de très belles images). https://youtu.be/vMeWVuZdicg
Vous pourrez voir nos spots et si par malheur on s'y croise l'an prochain ça pourrait être marrant.

Maintenant priorité aux études en attendant le retour sur une manche mondiale début octobre en Catalogne

Bisous
Krystof
Messages : 853
Réputation : 93
Date d'inscription : 06/01/2018

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

le Jeu 1 Fév - 13:02
Merci pour ce zouper récit

_________________
Levée de fonds #eWRCsupport
Pour continuer à faire vivre leur projet, ils ont besoin de votre soutien ... Plus d'informations   https://www.ewrc-results.com/donate/
Contenu sponsorisé

Re: Rallye Monte-Carlo 2018.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum